19 mars 2020

Hommage


En hommage à une amie trop tôt disparue. J'ai découvert, grâce à elle, des balades nocturnes dans le plus simple appareil, dans des rues désertes de village, de bord de mer, des cimetières ...

J'ai déjà perdu une amie à cause de la faiblesse de son coeur. J'avais trouvé Ophélie avec qui je partageais sa joie de vivre ton comme mon amie.

La nouvelle de sa disparition m'a abasourdi. Je ne savais quoi dire.

Je pense à Marianne, Gaëlle, Honorine, Grace, ses amantes, à sa petite fille, à ses enfants...

Tu vas beaucoup nous manquer Ophélie

8 commentaires:

ulysse (alias ARAMIS) a dit…

je lui avais rendu, trop tôt, un premier et dernier hommage:

https://acoretacris.blogspot.com/2020/01/pause-200120-pour-ophelie-la-barbare.html

Aramis

gemssa a dit…

Oui, c'est vrai Romane.
On ne réalise pas.
Et pourtant...
Déjà, lors du blocage de son blog,
sans le savoir,
par nos échanges par nos commentaires,
elle me manquait.
Puis après....cette terrible nouvelle.

Je ne savais quoi dire, également.
Mais, je ne pouvais faire autrement,
que lui faire un dernier article, comme toi.
Elle était tellement présente.

Je ne la connaissais que virtuellement
(je ne savais pas que ça pouvait faire du dégât aussi le virtuel)
Mais, un vide s'est installé.
Elle en parlait souvent, d'ailleurs, du vide.
Je pense souvent à Ophélie et à ses discussions.
Je pense aussi à sa famille, son entourage et à leur malheur.
A tous ceux et celles que tu as cités.
A toi, à tous ceux qui l'admiraient.

Je t'embrasse, Romane.
(c'est bien ce que tu as fait)

Filimages a dit…

Cette disparition brutale un choc pour toutes celles et ceux qui la connaissaient, même peu comme moi.
Oui, c'est sûr, elle va nous manquer...

Romane BONY a dit…

Oui, j'ai déjà connu cette perte et même virtuelle c'est assez éprouvant.

On finit par devenir complice, à savoir ce qu'elle pense avant qu'elle ne l’exprime, comme un couple.

Je ne sais pas où est enterré Dominique, quelque part à Bruxelles.
Il en sera de même pour Ophélie. Pourtant j'aimerais bien aller sur sa tombe lui rendre le plus "vibrant" hommage.

Marianne a dit…

Merci, chère Romane, pour cet hommage. Vos mots me touchent beaucoup. Oui, nous sommes toutes encore sous le choc. Personne n'ira se recueillir sur la tombe d'Ophélie , parce qu'elle a été incinérée. Je crois que c'est ce qu'elle souhaitait, finalement. Sa fille a dispersé ses cendres dans le vent de la baie d'Audierne. Encore merci. Je vous embrasse.
Marianne

Romane BONY a dit…

Je pense qu'elle ne pouvait pas mieux rêver que se retrouver dans cette baie que vous avez tant fréquenté.
Je vois au loin le phare de Penmarc'h qui veille désormais sur elle
Cet été, je prendrais le temps de descendre me baigner dans la baie d'Audierne, pour me joindre encore une fois à elle et je m'arrêterais dans un cimetière espérant qu'elel y soit passé un soir.
Je t’embrasse ma douce Marianne.

Marianne a dit…

Oui elle aimait cette baie, ses petits villages et ses cimetières. La nuit, elle et moi, nous en avons explorés beaucoup...
Je t'embrasse.
(Excuse mon vouvoiement, c'est l'émotion)
Marianne

Romane BONY a dit…

C'est Gil qui m'a appris la nouvelle. Je n'arrivais plus à me connecter sur son site, et son email me revenait en échec.

Je te sais très entourée mais vas-tu te rapprocher de tes enfants ?

Tu peux m'écrire ailleurs que ici

Bisous